Vanessa Lee-Ah Mat


Vanessa Lee-Ah Mat
coprésidente de ILGA Oceania. 
élue au conseil  de l'ILGA Oceania lors de l'assemblée générale de l'ILGA Oceania à Wellington, en mars 2019. Nommée par le conseil de l'ILGA Oceania au poste de suppléante lors d'une réunion du conseil de l'ILGA Oceania en janvier 2020. Devient co-responsable en juin 2020 après la démission de Bess Hepworth.

 

Vanessa Lee-Ah Mat (elle) est originaire des nations Yupungathi et Meriam en Australie et est une épidémiologiste sociale, conférencière, courtière culturelle, poète, éducatrice et défenseuse de la justice sociale et des droits humains pour les peuples autochtones et la population LGBT.

Depuis plus de 20 ans, Vanessa est membre de la communauté des sistergirls et des brotherboys LGBT+ autochtones où elle a commencé son implication en tant que bénévole contre les LGBT DF&SV et pour la promotion de la santé sexuelle contre le VIH dans les communautés autochtones. En 2007, elle est devenue un membre actif d'Anwernekenke, l'Alliance nationale pour le VIH / sida des aborigènes et des insulaires du détroit de Torres, afin de se solidariser avec les sistergirls et les brotherboys LGBT+. En 2011, elle est devenue membre de la LGBTIQ DFV Interagency, une coalition de groupes LGBT et d'alliés luttant contre la violence domestique au sein de la communauté LGBT en Nouvelle-Galles du Sud. Vanessa est également proactive dans la prévention du suicide pour les peuples autochtones et la population LGBT.

En tant qu'épidémiologiste sociale, Vanessa examine les comportements sociaux des humains, en relation avec les schémas de la maladie, en collaboration avec les décideurs. Elle détient un MPH et un doctorat en médecine et en santé publique.

organisation: National LGBTI Health Alliance (Yupungathi and Meriam Nations, Australia)