Natasha Jiménez Mata

Natasha Jiménez Mata
Co-presidente de ILGALAC

Natasha Jiménez Mata (she/her), du Costa Rica, est une militante pour les droits trans et intersexes depuis environ 30 ans.
Elle a fait des études en design Web et en design graphique.
Elle a commencé son travail dans le domaine de l'information et de la prévention du VIH/SIDA et d'autres IST, y compris dans l'attention aux personnes en phase terminale du SIDA dans différents hôpitaux publics.

Elle se dit féministe et a participé à différentes initiatives du mouvement féministe et des femmes. Elle a également soutenu avec son travail différentes organisations qui ont travaillé sur les droits des gays et lesbiennes comme l'Association costaricaine de lutte contre le sida, l'Institut latino-américain pour la prévention et l'éducation en santé (ILPES), l'Association Triangulo Rosa et le Research Center for Central America (CIPAC) ; et a participé à certaines publications telles que: "Quel est le sens de la révolution si nous ne savons pas danser", "Interdictions, INTER / Expérience humaine intersexe dans un monde de deux sexes."
Elle a travaillé dans différents secteurs de l'OEA (Organisation des États américains), où il a un statut consultatif, ainsi qu'aux Nations Unies (Nations Unies), où elle a fait du travail de plaidoyer et dénoncé les violations des droits des populations trans et intersexe en Amérique Latine et ailleurs.
Elle est actuellement consultante sur les questions trans et intersex et coordinatrice générale de Mulabi / Latin American Space of Sexualities and Rights, qui est basé au Costa Rica, mais développe davantage de projets et d'initiatives dans la région.

Organisation: Mulabi/Espacio Latinoamericano de Sexualidades y Derechos (Costa Rica)