Programme d'Identité de Genre et d'Expression de Genre

 

Programme d'Identité de Genre
et d'Expression de Genre

Depuis 2015, ILGA World a mis en place un programme spécifique pour promouvoir les droits des personnes trans en renforçant le travail aux niveaux mondial et régional. Pour ce faire, nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires, y compris les organisations membres, en utilisant nos réseaux à Genève et à New York aux Nations Unies, et en continuant à collaborer avec les Nations Unies et les organisations internationales.

Nous avons participé à des réalisations marquantes, telles que la suppression des catégories pathologisantes pour les personne trans dans la Classification internationale des maladies en 2018, la création et le renouvellement du premier expert indépendant des Nations Unies sur OSIG, et en tant que co-fondateur.e.s de la Semaine de plaidoyer trans dans les Nations Unies, une coalition d'organisations et de programmes dirigés par personnes trans qui amène chaque année à Genève depuis 2017 les défenseur.e.s des droits humains trans.

Depuis 2016, nous publions le Trans Legal Mapping Report de ILGA World, une vue d'ensemble mondiale des lois et processus juridiques de reconnaissance du genre. Notre édition 2019 inclura également des lois de criminalisation (de jure et de facto) qui ont un impact sur les personnes trans dans le monde entier.

Fermement ancré dans la formation de coalitions et les principes féministes, le programme s'efforce de situer l'identité et l'expression de gendre dans le cadre de luttes plus larges pour les droits de genres, et fait partie du Caucus LBTI et des femmes à la Commission annuelle sur la condicion de la femme depuis 2017.

Depuis 2015, ILGA World a mis en place un programme spécifique pour promouvoir les droits des personnes trans en renforçant le travail aux niveaux mondial et régional. Pour ce faire, nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires, y compris les organisations membres, en utilisant nos réseaux à Genève et à New York aux Nations Unies, et en continuant à collaborer avec les Nations Unies et les organisations internationales.

Nous avons participé à des réalisations marquantes, telles que la suppression des catégories pathologisantes pour les personne trans dans la Classification internationale des maladies en 2018, la création et le renouvellement du premier expert indépendant des Nations Unies sur OSIG, et en tant que co-fondateur.e.s de la Semaine de plaidoyer trans dans les Nations Unies, une coalition d'organisations et de programmes dirigés par personnes trans qui amène chaque année à Genève depuis 2017 les défenseur.e.s des droits humains trans.

Depuis 2016, nous publions le Trans Legal Mapping Report de ILGA World, une vue d'ensemble mondiale des lois et processus juridiques de reconnaissance du genre. Notre édition 2019 inclura également des lois de criminalisation (de jure et de facto) qui ont un impact sur les personnes trans dans le monde entier.

Fermement ancré dans la formation de coalitions et les principes féministes, le programme s'efforce de situer l'identité et l'expression de gendre dans le cadre de luttes plus larges pour les droits de genres, et fait partie du Caucus LBTI et des femmes à la Commission annuelle sur la condicion de la femme depuis 2017.

Trans Legal Mapping Report (2016)

Programme sur l'identité et l'expression de genre