Home, Asia, Europe, North America, Latin America and Caribbean, Oceania, Nouvelles, Carte du site
Accueil / Egypt / Histoires vécues
chargement de la carte…
Cette section vous est consacrée ! Prenez s’il vous plaît quelques instants pour raconter aux visiteurs du site de l’ILGA la réalité de la vie LGBTI dans votre pays. Proposez-nous votre histoire personnelle et partagez vos expériences ! Vous n’avez pas besoin d’être enregistré-e sur ce site, et votre histoire sera complètement anonyme.

HISTOIRES VÉCUES
Partagez vos expériences en/au EGYPT - Faites savoir ce qu’est la vie des LGBTI dans votre pays ! Si une expérience est significative pour vous, elle le sera probablement aussi pour quelqu’un d’autre. Sur quelque sujet que ce soit, qu’elle soit positive ou négative, votre histoire permet au monde de savoir ce qu’est la vie des LGBTI dans votre pays. En sélectionnant des mots-clés qui décriront le sujet de votre histoire, vous permettrez à d’autres de mieux consulter et rechercher vos récits.
Ce forum est public et visité par toutes sortes de gens aux intentions diverses: nous vous conseillons d’éviter d’y publier votre adresse, courriel ou téléphone ! Pour laisser un témoignage, vous n’avez pas besoin de vous enregistrer sur le site. Votre contribution restera totalement anonyme.
Dis-nous en un peu plus sur toi en cliquant, si tu le souhaites, sur les tags suivants…
nom:
intéressant les personnes..
A quoi votre expérience se rapporte t’elle?
Je vis en ce moment en/au...

Témoignages d’internautes

Voila ce que disent les gens sur la vie pour les LGBTI en/au EGYPT...
Trier par: [Le plus récent] [Le plus populaire]
Ne montrer que les commentaires des personnes qui sont...
et vit au et ont été taggés avec…

Sur cette page: commentaires 1-50

Assaad Idrissi (vivant actuellement en/au BELGIUM) publié par gay lesbiennes transgenres bisexuels intersexuels hétéro lecteurs on 07/04/2014
Lien
Egypte : quatre hommes en prison pour homosexualité (07/04/2014)
Quatre hommes ont écopé de trois à huit ans de prison pour avoir organisé une "fête déviante" et pratiqué la "débauche" alors que la loi égyptienne n'interdit pas formellement l'homosexualité.

Trois Égyptiens ont été condamnés lundi 7 avril au Caire à huit années de prison pour homosexualité, tandis qu'un quatrième a écopé de trois ans ferme. Les quatre accusés, en détention préventive, ont été condamnés pour avoir organisé une "fête déviante" et pratiqué la "débauche" car la loi égyptienne n'interdit pas formellement l'homosexualité.
Le Parquet les accusait toutefois de "pratiques homosexuelles", assurant que l'un d'eux louait un appartement dans le faubourg de Nasr City au Caire, dans lequel des hommes se retrouvaient et s'habillaient en femmes. En Egypte, où l'homosexualité, souvent tue, est condamnée comme une "déviance" par l'islam comme par l'Eglise copte, la communauté gay reste discrète et les rencontres se font généralement sur les réseaux sociaux. En juin, un sondage réalisé par le centre de recherches américain Pew révélait que seuls 3% des Égyptiens estimaient que "la société devait accepter l'homosexualité".
Ces dernières années, plusieurs affaires ont défrayé la chronique dans le plus peuplé des pays arabes où les défenseurs des droits de l'Homme dénoncent des tests médicaux pratiqués pour déterminer si un accusé est homosexuel ou non.
La plus retentissante a eu lieu en 2001 lorsque 52 présumés homosexuels ont été arrêtés à bord d'un bateau-discothèque amarré au Caire, et 23 condamnés à des peines allant d'une à cinq années de prison, notamment pour "débauche".
Ajouter un commentaire
Bookmark and Share