Home, Asia, Europe, North America, Latin America and Caribbean, Oceania, Nouvelles, Carte du site
Accueil / Afrique / Cameroon / Histoires vécues
chargement de la carte…

CAMEROON

Relations d’homme à homme: Illégal
Relations d’homme à homme punies: Emprisonnement de moins de 10 ans
Relations de femme à femme: Illégal
Mariage et substituts du mariage: Pas de loi

Your Views

Es-tu L,G, B, T, I? Partage tes expériences! Aide-nous à informer les autres visiteurs du site avec tes témoignages sur ce pays. Si la question qui se trouve ci-dessous te concerne, n’hésite pas à y répondre !

Le fait d’être trans a-t-il eu des conséquences sur votre métier en/au CAMEROON ? Avez-vous eu l’impression d’être limité-e dans votre carrière parce que vous êtes trans ?

La majorité des internautes ont dit J’ai changé de carrière parce que je suis trans

De trop de façons pour en faire le compte (0 %) J’ai changé de carrière parce que je suis trans (100%) J’ai l’impression de ne pas avoir reçu de promotion parce que je suis trans (0 %) Mes collègues m’ont harcelé-e parce que je suis trans (0 %) Je n’ai pas été limité-e parce que je suis trans, bien que je sois ouvertement trans sur mon lieu de travail (0 %)

Cette section vous est consacrée ! Prenez s’il vous plaît quelques instants pour raconter aux visiteurs du site de l’ILGA la réalité de la vie LGBTI dans votre pays. Proposez-nous votre histoire personnelle et partagez vos expériences ! Vous n’avez pas besoin d’être enregistré-e sur ce site, et votre histoire sera complètement anonyme.

HISTOIRES VÉCUES
Publier un nouveau témoignage dans cette section

Témoignages d’internautes

Voila ce que disent les gens sur la vie pour les LGBTI en/au CAMEROON...
Eric Fopossi (vivant actuellement en/au CAMEROON) publié par gay lecteurs on 10/01/2011 +5
Lien
e me permets d'intervenir sur cette question après avoir pris le temps de lire et de relire les interventions des uns et des autres.Le premier constat qui se dégage est l'ignorance caractérisée des intervenants.
Certains parlent de l'homosexualité comme de quelque chose venue d'ailleurs particulièrement de l'Occident,détrompez vous des études récentes ont prouvé que les rapports entres personnes de même sexe étaient courantes dans nos vielles traditions même au Cameroun.Vous gagnerez à lire les conclusions de telles recherches avant d'avancer vos arguments qui ne tiennent à rien.
Certains traitent les homos comme étant des personnes pas normales eh bien allez demander aux pygmées de l'Est Cameroun ce qu'ils pensent de vous, parce que chez eux à moins de vous faire raboter les tibias vous ne seriez non plus normaux c'est à dire pas comme la majorité ce qui n'a rien à voir avec pas bien ou pas bon"Pas normal" n'est pas un critère de valeur.
D'aucuns traitent les homos de contre-nature, et d'être un danger pour la race humaine ;eh bien citez moi un seul génocide causé par les homos et puis contre-nature au fond cela ne veut rien dire; dame-nature n'a qu'une seule loi: celle de la jungle ou les plus forts dominent les plus faibles ces derniers étant voués à être matés et rabaissés et ce la semble être l'idéal au Cameroun.Vous blâmez ceux qui sont harcelés et martyrisés et vous excusez ceux qui violent les lois et harcèlent.Voudriez- vous que la société s'invite dans vos lits pour commenter ce que vous y faites ?Comment vous le faites?Avec qui et dans quelle tenue? Arrêtez de grâce ;une égale prise en compte des vies privées:voilà ce que les homosexuels réclament, ils ne sont pas au stade de réclamer le mariage ou l'adoption, mais ils veulent juste que leurs frères et sœurs d'ici et d'ailleurs les laissent vivre paisiblement, que leurs droits soient reconnus comme tout autre camerounais et que cessent les vagues d'arrestations sous fond de dénonciation sans preuve tangible.Voilà - Eric Arnold
...
Ajouter un commentaire
Eric Fopossi (vivant actuellement en/au CAMEROON) publié par gay lecteurs on 10/01/2011 +5
Lien
e me permets d'intervenir sur cette question après avoir pris le temps de lire et de relire les interventions des uns et des autres.Le premier constat qui se dégage est l'ignorance caractérisée des intervenants.
Certains parlent de l'homosexualité comme de quelque chose venue d'ailleurs particulièrement de l'Occident,détrompez vous des études récentes ont prouvé que les rapports entres personnes de même sexe étaient courantes dans nos vielles traditions même au Cameroun.Vous gagnerez à lire les conclusions de telles recherches avant d'avancer vos arguments qui ne tiennent à rien.
Certains traitent les homos comme étant des personnes pas normales eh bien allez demander aux pygmées de l'Est Cameroun ce qu'ils pensent de vous, parce que chez eux à moins de vous faire raboter les tibias vous ne seriez non plus normaux c'est à dire pas comme la majorité ce qui n'a rien à voir avec pas bien ou pas bon"Pas normal" n'est pas un critère de valeur.
D'aucuns traitent les homos de contre-nature, et d'être un danger pour la race humaine ;eh bien citez moi un seul génocide causé par les homos et puis contre-nature au fond cela ne veut rien dire; dame-nature n'a qu'une seule loi: celle de la jungle ou les plus forts dominent les plus faibles ces derniers étant voués à être matés et rabaissés et ce la semble être l'idéal au Cameroun.Vous blâmez ceux qui sont harcelés et martyrisés et vous excusez ceux qui violent les lois et harcèlent.Voudriez- vous que la société s'invite dans vos lits pour commenter ce que vous y faites ?Comment vous le faites?Avec qui et dans quelle tenue? Arrêtez de grâce ;une égale prise en compte des vies privées:voilà ce que les homosexuels réclament, ils ne sont pas au stade de réclamer le mariage ou l'adoption, mais ils veulent juste que leurs frères et sœurs d'ici et d'ailleurs les laissent vivre paisiblement, que leurs droits soient reconnus comme tout autre camerounais et que cessent les vagues d'arrestations sous fond de dénonciation sans preuve tangible.Voilà - Eric Arnold
...
Ajouter un commentaire
Ajouter un commentaire
Bookmark and Share