Home, Asia, Europe, North America, Latin America and Caribbean, Oceania, Nouvelles, Carte du site
EN
FR
ES
Accueil / Afrique / Cameroon / Articles / Les obsèques d’un militant LGBT au Cameroun
chargement de la carte…

Contributeurs

ILGA Programmes Officer Stephen Barris, ILGA Programmes Officer
anonymous contributorÉcrit anonymement. (Français)
anonymous contributorÉcrit anonymement. (Espagnol)

Facebook

Les obsèques d’un militant LGBT au Cameroun

in CAMEROON, 08/08/2013

Des centaines de personnes ont assisté le 3 août aux funérailles d’Eric Lembembe, le journaliste de 33 ans et militant des droits des personnes LGBT, assassiné pendant le weekend du 12 juillet. Parmi les personnes présentes aux obsèques, il y avait l’ambassadeur des Etats-Unis, le haut-commissaire du Royaume-Uni et le directeur des programmes pour le Cameroun de l’Union européenne.

Le 15 juillet, des collègues de Lembembe ont découvert son corps mort et torturé dans son appartement fermé à clé. Inquiets de ne pas avoir de ses nouvelles par téléphone et ne l’ayant pas vu à une réunion, ses collègues ont contacté la police. La police n’a pas encore trouvé son meurtrier ou meurtriers, mais ses collègues sont sûrs que Lembembe a été victime d’une attaque homophobe.

 

Lembembe, un homosexuel, était le directeur exécutif de la Camfaids (Cameroonian Foundation for AIDS), une association de lutte contre le sida et pour le respect des droits de l’homme pour les personnes LGBT au Cameroun, l’un des pays les plus violemment antigay au monde.

Lembembe a plaidé pour les droits des LGBTI et contre le sida au Cameroun pendant six ans. Il a par exemple participé à un travail récent pour « Human Rights Watch » (HRW) traitant des violations des droits de l’homme qui touchent les personnes LGBT au Cameroun.

En tant que journaliste, ses travaux ont été publiés au fil des années par quatre journaux au Cameroun, par l’ILGA (International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans and Intersex Association), et par le blog Erasing 76 Crimes. Pour le blog Erasing 76 Crimes, qui se concentre sur le bilan humain des lois antihomosexuelles dans plus de 76 pays et lutte pour les abroger, Lembembe a écrit 42 articles traitant des persécutions des LGBT au Cameroun, dont 24 ont été publiés en anglais et 18 en français.

 

Read more on 76crimes.com

Bookmark and Share