Home, Asia, Europe, North America, Latin America and Caribbean, Oceania, Nouvelles, Carte du site

FR

Accueil / Afrique / Cameroon / Articles / CAS DE RACKET ET D’ABUS DE LA POLICE
chargement de la carte…

Facebook

CAS DE RACKET ET D’ABUS DE LA POLICE

in CAMEROON, 10/05/2012

Il nous a été signalé ce jour, 09 mai 2012 par le biais d’un un cas de racket et d’abus de la police dans la ville de Garoua survenu la nuit du samedi 04 au dimanche 05 mai 2012 à 5 (cinq) heures du matin.

 Un car de police du commissariat de Garoua centre a fait irruption dans un domicile à 5 heures du matin dans un domicile privé pour procéder à une interpellation sans mandat d’amener. Ceux-ci se sont introduite dans la maison sans mandat de perquisition parce qu’ils avaient eu l’information qu’une douzaine d’homosexuels y séjournaient. Que ses derniers soient venus en nombre important pour se livrer à une partouze et que la porte n’était pas fermé à clés.

Malgré le fait qu’ils ont trouvé les quatre messieurs dormant chacun sur un matelas différent et à même le sol et qu’aucun indice ne prouvait qu’il y a eu des ébats en ce lieux, ils ont tout de même entraîné ces présumés homosexuels au commissariat où ils les ont soumis à un interrogatoire, se rendant compte qu’ils n’avaient vraiment pas de raison valable pour les mettre en garde à vue, ils les ont fais payer leur liberté puis les ont relaxer les intimant l’ordre de partir de la ville.

Il s’agissait de quatre amis qui ont décidé de passer le week-end chez l’un d’eux qui a un logis dans la ville de Garoua dans le but de changer d’air. Tous sont musulmans et souhaitent garder l’anonymat.

Bookmark and Share