Home, Asia, Europe, North America, Latin America and Caribbean, Oceania, Nouvelles, Carte du site

FR

Accueil / Afrique / Cameroon / Articles / Communiqué de presse: Journée Internationale des droits de l’Homme
chargement de la carte…

Facebook

Communiqué de presse: Journée Internationale des droits de l’Homme

in CAMEROON, 13/12/2012

CAMFAIDS appelle à la fin des arrestations arbitraires et procès en cours sur la Base de l’Orientation Sexuelle et de l’Identité du Genre au Cameroun.

« Yaoundé » La Cameroonian Foundatiojn For Aids se joint au monde entier pour célébrer cette année, la Journée Internationale des Droits de l’Homme. la Journée Internationale des Droits de l’Homme est une célébration de l’adoption par l’Assemblée Générale des Nations Unies le 10 Décembre 1948, de la Déclaration Universelle des droits de l’homme « DUDH » qui a proclamé l’universalité des droits humains et consacré les principes que «tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits» et que «chacun peut se prévaloir de tous les droits et libertés énoncés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, langue, de religion, d'opinion politique ou autre, l'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou autre..’ Ces principes d’égalités et de non-discrimination ont trouvé leur formule dans tous les instruments ultérieurs de droits de l'homme, y compris la Charte africaine des droits de l'homme et des peuples et la
Déclaration des droits de la Constitution de la plupart des pays y compris celui du Cameroun.

Il est accablant de constater que plus de six décennies après l'adoption de la DUDH, les homosexuels continuent d'être victimes de discrimination, de violence, d’arrestation arbitraire et de condamnation en raison de leur orientation sexuelle et / ou identité du genre réelle ou supposée. Tout ceci, en dépit de l’appel fait récemment par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme de mettre fin aux arrestations et détentions arbitraires de toutes personnes suspectes de comportements homosexuels, et pour l’accès à la justice des personnes déjà détenues. Cette année a enregistré des violences, arnaques, extorsions, privation de liberté, et des harcèlements des procureurs de la république du Cameroun des personnes homosexuelles et des défenseurs des droits humains des minorités sexuelles.

CAMFAIDS condamne fermement la discrimination et la violence sur la base de l'orientation sexuelle et l'identité du genre, et invite le gouvernement Camerounais :

  • A respecter leurs obligations en vertu des instruments des droits de l'homme, y compris la Charte africaine des droits de l'homme et des peuples, afin de protéger les personnes homosexuelles de la discrimination et de la violence,
  • D’enquêter et poursuivre avec diligence les auteurs de violations des droits de l'homme et des harcèlements haineux, ainsi que de garantir pleinement les droits à l'égalité et à la non-discrimination de tout le monde, y compris les personnes homosexuelles.

CAMFAIDS demande également à la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples de

  • Rejoindre d'autres organismes Nationaux, Internationaux et régionaux de droits de l'homme pour condamner sans équivoque la violence et la discrimination sur la base de l'orientation sexuelle et l'identité du genre.

CAMFAIDS salue le courage des avocats, des associations des droits des homosexuels et des défenseurs des droits humains des minorités sexuelles au Cameroun qui continuent à travailler dans des conditions extrêmement hostiles à ce que les droits garantis par la Déclaration universelle des droits de l'homme devienne une réalité pour tous, y compris les personnes homosexuelles. A l'occasion de la Journée internationale des droits de l’homme 2012, CAMFAIDS se souvient spécialement des onze personnes arrêtée en 2005 à Yaoundé et les menaces que subissent les avocats et les défenseurs des droits de l’homme des personnes homosexuelles dont la vie est chaque jour en péril. Nous nous engageons à garder vos souvenirs vivants en continuant à oeuvrer pour un monde meilleur, un monde dans lequel véritablement «Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits».

Fin

Yaoundé, le 10 Décembre 2012.
CAMFAIDS - Cameroonian Foundation For AIDS -, est une association créée en mai 2010 par des étudiants et employés camerounais soucieux d’apporter leur contribution afin d’enrayer la propagation rapide du VIH auprès de la communauté HSH de la ville de Yaoundé et ses environs. La création de l’association intervient suite au constat fait de la propagation continuelle du VIH parmi ces personnes, notamment celles qui vivent de la zone universitaire (ville de Soa) et qui appartiennent à une tranche d’âge sexuellement très active.

Pour tout renseignement complémentaire, Veuillez contacter la « Cameroonian Foundation For Aids » « CAMFAIDS » :
camfaids@gmail.com
+ 237 99 70 96 56/77 88 84 92

Bookmark and Share