Home, Asia, Europe, North America, Latin America and Caribbean, Oceania, Nouvelles, Carte du site

FR

Accueil / Europe / France / Articles / L'AS Saint-Etienne, quatrième club de foot à signer la charte contre l'homophobie
chargement de la carte…

Contributeurs

anonymous contributorÉcrit anonymement. (Français)

Facebook

marqués avec: sport / football / homophobie
L'AS Saint-Etienne, quatrième club de foot à signer la charte contre l'homophobie

in FRANCE, 17/04/2010

Après le PSG, l'AJ Auxerre et l'OGC Nice, les dirigeants stéphanois ont signé le texte rédigé par le Paris Foot Gay. Une raison de plus de suivre l'équipe du beau Loïc Perrin cette saison! Explications.

L'AS Saint-Etienne est devenue ce week-end le quatrième club de football professionnel à signer la Charte contre l'homophobie mise en place par le Paris Foot Gay (PFG). Après le PSG, l'AJ Auxerre et l'OGC Nice, les dirigeants stéphanois s'engagent par ce geste à lutter contre l'homophobie, qu'ils reconnaissent ainsi de manière très formelle comme une discrimination intolérable dans une enceinte de football, au même titre que le racisme ou l'antisémitisme (le texte de la Charte est visible ici).

Appel à d'autres clubs
Le Paris Foot Gay a aussitôt salué «le courage de l'ASSE à lutter à ses côtés contre l'homophobie et pour le dépassement des préjugés qu'ils soient culturels, sociaux ou sexuels, a commenté le PFG». Tout en attendant les actions tangibles: «cette signature n'est évidemment pas une fin en soi: elle est le point de départ d'une collaboration que nous espérons fructueuse pour mettre en place des actions concrètes de lutte contre l'homophobie, comme nous le faisons déjà avec le PSG et l'AJA.» Et le PFG d'inviter d'autres clubs professionnels à franchir le pas.

Le Paris Foot Gay attent également un geste fort de la Fédération Française de Football (FFF). En prenant notamment position sur le cas Yoann Lemaire, ce footballeur amateur ardennais au coming out pas si rose que nous vous relations il y a quelques semaines (lire notre article). «À l'heure où l'ASSE s'engage dans ce combat, insiste le PFG, nous ne pouvons que regretter le silence assourdissant de la FFF et de son président Jean-Pierre Escalettes, lequel n'a toujours pas donné suite à notre lettre ouverte destinée à le sensibiliser à un cas flagrant d'homophobie dans le club de Chooz.»
 

Bookmark and Share