Home, Asia, Europe, North America, Latin America and Caribbean, Oceania, Nouvelles, Carte du site

FR

Accueil / Secrétariat Femmes / South Africa / Articles / AFRIQUE DU SUD:DES JEUNES FILLEES VIREES DE L'ECOLE POUR UN BAISER LESBIEN
chargement de la carte…

Contributeurs

ILGA Stephane Tchakam, ILGA

Facebook

marqués avec: lesbophobie / expulsion / discrimination
Photo Fotolia
AFRIQUE DU SUD:DES JEUNES FILLEES VIREES DE L'ECOLE POUR UN BAISER LESBIEN

in SOUTH AFRICA, 01/03/2010

Un internat pour jeunes filles a été fermé après que deux pensionnaires aient été surprises en train de s'embrasser dans un dortoir.

Selon le quotidien sud-africain «The Mercury», les deux jeunes filles virées de l'école auraient ensuite révélé les noms de 25 autres «lesbiennes», elles aussi expulsées. Une enquête a été ouverte car les écoles ne sont pas autorisées à exclure des étudiants sur la base de l'orientation sexuelle.


Un internat pour jeunes filles a été fermé après que deux pensionnaires ont été vues en train de s'embrasser dans un dortoir. L'incident a eu lieu la semaine dernière, dans la province de Kwazulu-Natal, près de Durban, à l'est de l'Afrique du Sud. Selon le quotidien sud-africain The Mercury, les deux jeunes filles auraient ensuite révélé les noms de 25 autres «lesbiennes», qui ont toutes été expulsées de l'internat.


Un renvoi «choquant »


Le porte-parole du Ministère de l'Education, Sihle Mlotshwa, a affirmé que les écoles n'étaient pas autorisées à exclure des étudiants parce qu'ils étaient homosexuels. Une enquête a été ouverte. En Afrique du Sud, la discrimination sur base de l'orientation sexuelle est illégale. Mais, selon les associations LGBT, l'homophobie est encore bien présente dans le pays. Nonhlanhla Mkhize, directrice du Centre communautaire des gays et lesbiennes de Durban, a qualifié l'incident de «choquant». « C'est à se demander si les écoles sont là pour promouvoir seulement une certaine vision de la société, a-t-elle déclaré. C'est une véritable injustice pour les élèves ».

Bookmark and Share