Home, Asia, Europe, North America, Latin America and Caribbean, Oceania, Nouvelles, Carte du site
EN
FR

Accueil / Secrétariat Femmes / Articles (WORLD) / NATIONS UNIES: NOUS Y ETIONS ET NOUS Y SOMMES ENCORE
chargement de la carte…

Contributeurs

ILGA Women Secretariat Patricia Curzi, ILGA Women Secretariat
anonymous contributorÉcrit anonymement. (Français)

Facebook

NATIONS UNIES: NOUS Y ETIONS ET NOUS Y SOMMES ENCORE

in WORLD, 30/03/2011

Récapitulatif des actions lesbiennes auprès des Nations Unies

Petit récapitulatif des actions lesbiennes auprès des Nations Unies

Mexico 1975
La conférence mondiale de l’Année internationale des femmes alimente le mouvement lesbien. Le caucus lesbien soulève la question de l’exclusion des problèmes lesbiens dans le programme de la conférence. La presse publie des informations sur l’« atelier lesbien », tenu au même moment que la conférence mondiale.

Copenhague 1980
Le Comité d’organisation du Forum de la décennie internationale de la femme (Forum for the World Decade for Women) approuve cinq propositions d’atelier sur les questions lesbiennes. Les lesbiennes du monde entier s’attellent donc à la tâche et travaillent en réseaux.

Nairobi 1985
Le Service international lesbien d’information (International lesbian information service, ILIS) organise sept ateliers sur l’éducation, l’emploi, la santé et la création de réseaux, etc. Le caucus lesbien se rend à la conférence avec des questions précises. Afin de les protéger des autorités locales, le responsable du Forum décide de démonter la tente abritant l’atelier des lesbiennes – un acte qui ne manquera pas de placer les questions lesbiennes sous le feu des projecteurs. Lors de la conférence, le représentant officiel des Pays-Bas parle pour la première fois ouvertement des questions lesbiennes.

Le Caire 1994
Pour la première fois, le terme « droits sexuels » apparaît dans un document intergouvernemental officiel lors de la Conférence sur la population et le développement. Malgré la suppression du terme, le débat sur la sexualité est houleux.

Beijing 1995
Une campagne internationale réussit à inclure les questions lesbiennes dans le programme officiel et une tente « lesbienne » est mise en place pendant toute la durée de la conférence. Environ 600 lesbiennes organisent une marche qui commencera en Chine pour continuer dans le monde entier. Le Comité officiel de la conférence débat du terme « orientation sexuelle » et la presse s’en fait l’écho. Une lesbienne sud-africaine témoigne à la conférence au nom du rassemblement lesbien.

Canada 1998
Vienne +5 et l’anniversaire de la Déclaration des droits de l’Homme. 150 ONG se réunissent lors du Forum mondial sur les droits de l’Homme et produisent un document traitant de l’orientation sexuelle qui inclura des recommandations en provenance des groupes LGBT dans le rapport final.

New York 2000 – Beijing + 5
L’Assemblée générale des Nations Unies consacre une séance au suivi à donner au Programme d’action de Beijing. C’est lors du Sommet du Millénaire des Nations Unies que les Objectifs du Millénaire pour le développement sont établis. Les objectifs visent à combattre la pauvreté, la faim, les maladies, l’analphabétisme, la pollution et les discriminations envers les femmes.

New York 2005 – Beijing +10
La Commission des Nations Unies sur le statut des femmes évalue les résultats du Programme d’action de Beijing pour les 10 années écoulées. Les groupes de droite et les mouvements conservateurs, Etats-Unis en tête, créent un climat hostile aux questions liées aux droits reproductifs et sexuels. Cependant, le paragraphe 96 de la plate-forme d’action de Beijing stipulant le droit femmes à choisir librement leur sexualité est reconfirmé.

New York 2005 – Beijing +15
La Commission des Nations Unies sur le statut des femmes évalue les résultats du Programme d’action de Beijing pour les 15 années écoulées. On y a souligné l’importance du partage des expériences et des bonnes pratiques, afin de dépasser les obstacles restants et les nouveaux défis rencontrés y compris ceux liés aux objetcifs du développement du millénaire. Les activistes LGBTI et les activistes travaillant sur les droits reproductifs et sexuels et la santé des femmes organisent plusieurs ateliers, attirant l’attention du public.

Traduction de l'anglais: Stéphanie Lange

Bookmark and Share