Home, Asia, Europe, North America, Latin America and Caribbean, Oceania, Nouvelles, Carte du site
Accueil / Secrétariat Femmes / Brazil / Articles / Suivez la V conference d’ILGA-LAC
chargement de la carte…

Facebook

Veuillez noter que ceci est une traduction, et qu’il peut donc y avoir de légères différences. Améliorer cette traduction
Nous avons un problème avec la compatibilité de cette vidéo avec notre système. Merci de contrôler que javascript est en place et bien autorisé sur votre ordinateur et que vous avez bien la dernière version de Flash
Atelier sur “l’incidence politique pour les militantes lesbiennes et bisexuelles”
Suivez la V conference d’ILGA-LAC

in BRAZIL, 26/01/2010

Ces prochains jours, nous allons essayer de vous faire participer virtuellement à la Vème conférence d’ILGA-LAC, la region Amérique latine et Caraïbes de l’ILGA.

Quelques jours avant la conférence, différents ateliers ont été organisés, profitant de la présence du grand nombre de militants et militantes de la région à Curitiba.


Quelques images de l’atelier sur “l’incidence politique pour les militantes lesbiennes et bisexuelles”. Et les débuts vidéo de Raquel Andrade, chargée de communication pour ILGA-LAC…

Traduction-ci dessous. 

Eugenia, animatrice :
Tout dépend en fait où sont placées ces personnes… C’est ce que nous disions avant : selon leur position, tu vas les informer, tu vas les persuader, les neutraliser ou les mobiliser (…) Il est possible qu’il vous arrive ce qui m’est passé quand j’ai fait cette analyse : je me suis rendue compte que mon organisation n’allait pas pouvoir faire tout cela seule. Cela constitue beaucoup de travail et donc ma première tâche, c’est de forger des alliances.


Participante Brésil :

Dès 2006, on a commencé une stratégie d’ « advocacy », vous me comprenez là ? Donc, l’ABGLT, qui est donc l’association brésilienne des gays et des lesbiennes… a crée un projet qu’on a nommé « alliés ». (…) Une des stratégies, c’était justement de travailler avec les différentes personnes dans le contexte de l’advocacy, faire une carte, une carte du contexte politique, connaître chaque député, chaque sénateur, qui est le père, le fils, tout ça, leurs forces, leurs faiblesses, leur discours politiques.


Eugenia, animatrice :
Ce dont nous aurions besoin, c’est d’identifier quelle est notre premier public, et quels sont nos publics secondaires afin de savoir quelles sont les stratégies que nous allons utiliser avec eux et avec elles. Par exemple, dans le cas de notre public « premier », à l’interne du Ministère de la Santé, quelles personnes dois-je m’assurer d’impliquer pour m’assurer que ce projet va être mis en œuvre…
… Avec l’accord de votre organisation et d’organisations alliées, je pourrais vous suivre par internet, si vous le voulez. Je veux dire, le thème de la méthodologie… jusqu’ici, il s’agit de méthodologie pure, après il faut faire face à la réalité… Et donc, depuis cet angle méthodologique, je pourrais vous suivre…


Gloria Careaga, Secrétaire générale de l’ILGA

Demain, conférence lesbienne. Je crois qu’il nous faut continuer à réunir celles qui veulent travailler sur ce thème. Ce que je veux dire, c’est que maintenant, nous faisons cela comme un exercice d’atelier. Mais nous devons travailler collectivement pour définir quels sont les aspects sur lesquels nous souhaitons travailler dans la région pour les lesbiennes. Et il me semble que nous devons profiter de la conférence de demain pour impliquer d’autres organisations et définir si nous allons travailler par sous-régions, si par exemple les centro-américaines se mettent d’accord et décident de travailler ensemble, ou au contraire que nous travaillions sur le projet santé dans dix pays (…). 

Ce que j’aimerais, c’est que vous commenciez à penser aux lignes de travail qui sont importantes pour votre propre pays. Et qu’au final de la pré-conférence, nous puissions commencer à voir quels sont les autres pays qui sont intéressés à travailler sur les mêmes thèmes. Nous avons trois, quatre jours pour échanger, pour voir comment nous voulons faire ce travail. Alors Eugenia peut nous aider, nous pouvons tenter de trouver un financement pour ce projet, nous réunir, continuer à construire…
 

 

Bookmark and Share