Home, Asia, Europe, North America, Latin America and Caribbean, Oceania, Nouvelles, Carte du site

FR

Accueil / Afrique / Uganda / Articles / OUGANDA : LES FEMMES AIMENT LEUR PRESERVATIF
chargement de la carte…

Contributeurs

ILGA Stephane Tchakam, ILGA

Facebook

Des femmes ougandaises.
OUGANDA : LES FEMMES AIMENT LEUR PRESERVATIF

in UGANDA, 22/12/2009

Une étude menée dans la capitale Kampala prouve qu'un groupe de femmes apprécient la nouvelle version du préservatif féminin, moins bruyant, plus confortable.


Dix mois après avoir été relancée, une nouvelle marque de préservatif féminin s'est révélée populaire et appréciée au sein d’un groupe d'essai en Ouganda.
Le préservatif féminin FC2 a été lancé en février. Le gouvernement a en effet cessé de distribuer le préservatif féminin originel, FC1, en 2007. Les femmes se plaignaient en effet qu’il était malodorant et bruyant pendant l’acte sexuel.
«Les caractéristiques du nouveau préservatif ont été améliorées et permettront aux femmes d'en maîtriser l’utilisation, ce qui leur donnera davantage de choix dans la prévention [du
VIH et des grossesses non désirées] », a déclaré Vashta Kibirige, le coordonateur du projet relatif au nouveau préservatif, une unité créée au sein du ministère de la Santé.
"Les femmes [interrogées] disent qu'elles aiment cette version de meilleure qualité et sont prêtes à s'en servir », a déclaré Janeva Busingye, coordonateur du projet des populations les plus à risques qui a mené l’étude dans la capitale de l’Ouganda, Kampala.
Le Fonds des Nations Unies pour la Population (Fnuap) et l’ONG « Programme for Accessible health Communication and Education », « programme d’accès à la santé, à la communication et à l’éducation », sont le fer de lance de la relance du préservatif féminin. Celui-ci en est encore à une phase de sensibilisation et sera bientôt disponible sur le marché en 201.
Les femmes interrogées déclarent que le nouveau préservatif est moins bruyant, plus confortable et mieux lubrifié. Il accroît ainsi le plaisir sexuel. Il n’est pas malodorant et peut être inséré dans le vagin au moins huit heures avant les rapports sexuels, ce que les femmes apprécient particulièrement.
Le ministère de la Santé et ses partenaires ont jusqu'à présent formé des femmes à Kampala pour enseigner aux autres femmes les avantages du préservatif féminin. Selon Kibirige, le ministère et ses partenaires espéraient que le préservatif serait plus populaire dans d'autres régions après qu’une analyse de la situation en 2008 ait révélé que les barrières culturelles et l’analphabétisme avait empêché son utilisation dans certaines régions du pays.
Les HSH ciblés
Selon un responsable du service des maladies sexuellement transmissibles du Mulago Hospital, le plus grand établissement de recours de l'Ouganda, les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) seront également renseignés au sujet du préservatif féminin. L'Ouganda n'a pas de politique officielle en matière de prévention du VIH chez les HSH, et interdit d’ailleurs l'homosexualité. "Nous allons en faire la promotion parmi les HSH, car lorsque nous sensibilisions les gens, ils ont exprimé un besoin pour eux-mêmes. Les HSH utilisent en effet le préservatif féminin pour les rapports anaux après l’avoir débarrassé de son anneau.
A chaque extrémité du préservatif féminin se trouve un anneau souple. Sur l'extrémité fermée de la gaine, l'anneau flexible est inséré dans le vagin ou l'anus pour permettre au préservatif de tenir en place. Cette bague est parfois retirée pendant les relations anales pour réduire le risque de lésions rectales.
Une étude de 2003 sur l'acceptabilité et la sécurité d'une marque de préservatifs féminins pour les rapports anaux entre hommes avaient buté contre divers incidents dont des ruptures de préservatif, des écoulements de sperme et autres saignements rectaux. Mais les glissements étaient plus fréquents pour le préservatif féminin que masculin. Les auteurs recommandaient des modifications de conception et la formation à l'utilisation du préservatif féminin pour les relations anales.
 

Bookmark and Share