Home, Asia, Europe, North America, Latin America and Caribbean, Oceania, Nouvelles, Carte du site

FR

Accueil / Afrique / Ghana / Articles / Ghana: le mariage homosexuel bientôt explicitement interdit?
chargement de la carte…

Facebook

Ghana: le mariage homosexuel bientôt explicitement interdit?

in GHANA, /201

Le Ghana pourrait spécifier dans sa constitution, en voie de révision, que le mariage ne peut unir que deux personnes de sexe opposé. Objectif: combler un vide juridique.

Bernice Sam s’en va en guerre contre le mariage entre personnes de même sexe. La coordinatrice au Ghana de l’ONG Women in Law and Development in Africa a suggéré de combler le vide constitutionnel qui permettrait aux gays et lesbiennes de s’unir. Elle estime en effet que la définition du mariage dans la loi fondamentale de 1992 peut porter à confusion, rapportent plusieurs médias.

Le 13 décembre, dans la capitale Accra, Bernice Sam a saisi l’occasion de faire passer son message. «La Commission de révision de la constitution devrait faire des propositions qui définissent clairement le mariage, de sorte que nous écartions les chances que des gens présentent des arguments disant que notre constitution est neutre (…). Nous ne voulons pas du mariage entre personnes de même sexe au Ghana», a-t-elle déclaré lors d’un forum public organisé par le Centre pour un changement démocratique.

Délit
La mesure peut sembler superflue quand on sait que l’homosexualité est indirectement pénalisée dans le pays, et qu’on imagine donc mal des gays et lesbiennes chercher à se marier. Selon l’article 104 du code pénal ghanéen: «Quiconque a des relations charnelles contre nature avec un homme de 16 ans ou plus, (...) avec son consentement, est coupable d’un délit, ou avec un animal est coupable d’un délit».
 

Bookmark and Share