Home, Asia, Europe, North America, Latin America and Caribbean, Oceania, Nouvelles, Carte du site

FR

Accueil / Secrétariat Femmes / Belgium / Articles / Belgique: le congé de «paternité» étendu aux fonctionnaires lesbiennes
chargement de la carte…

Contributeurs

anonymous contributorÉcrit anonymement. (Français)

Facebook

marqués avec: paternité
Belgique: le congé de «paternité» étendu aux fonctionnaires lesbiennes

in BELGIUM, 19/11/2009

Les lesbiennes fonctionnaires belges dont la compagne vient d'avoir un enfant pourront prendre un congé paternité. Cette mesure fait partie d'un accord conclu par le Ministre de la Fonction publique, Steven Vanackere, avec les syndicats. Elle devrait être d'application au début de l'année prochaine.

Les lesbiennes travaillant dans l'administration publique belge auront bientôt accès à un congé de naissance. Actuellement, un père a droit à dix jours de congé de paternité rémunérés. Mais ce n'est pas le cas des femmes dont la compagne, ou l'épouse, vient de mettre au monde un enfant. Cette mesure fait partie d'un accord conclu par le Ministre de la Fonction publique, Steven Vanackere, avec les syndicats. Elle devrait être d'application au début de l'année prochaine.

Toutes les lesbiennes, celle du privé, comme celles du public devraient y avoir droit
«Elle concerne les employées de l'administration publique fédérale. Les fonctionnaires de la Communauté flamande ont déjà droit à ce congé, mais pas celles de la Communauté française, explique Yves Dario, du Centre pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme. C'est bien sûr une avancée. Mais ce que nous voudrions, c'est que toutes les femmes lesbiennes impliquées dans un projet parental commun se voient octroyer ce droit, y compris dans le privé. Les syndicats y sont favorables et les patrons n'y sont pas opposés non plus: certains ont même accordé les 3 jours de congés pris en charge par l'entreprise à des employées (sur les 10 jours de congé de paternité, 3 sont payés par l'entreprise et 7 par la mutuelle, ndlr).

Mais c'est au niveau des mutualités que ça coince, puisque la loi stipule que seul le travailleur dont la filiation légale avec l'enfant est établie a droit à ce congé». Impossible au sein d'un couple homo puisque l'adoption ne peut être autorisée que deux mois après la naissance! Pour le Centre pour l'égalité des chances, «cette différence entre les couples homosexuels et hétérosexuels doit être abolie rapidement».
 

Bookmark and Share