Home, Asia, Europe, North America, Latin America and Caribbean, Oceania, Nouvelles, Carte du site

FR

chargement de la carte…

Contributeurs

anonymous contributorÉcrit anonymement. (Français)

Facebook

marqués avec: politique
L’ONU

in WORLD, 13/05/2006

Six Organisations LGBT Demandent le Statut d'Organismes Consultatifs à l’ONU

New York (New York) – La campagne de l’ILGA qui vise à faire entendre la communauté LGBT à l'ONU s’est amplifiée la semaine dernière : six nouveaux groupes demandent le statut d’organisme consultatif aux Nations Unies.

Ces groupes (qui se sont manifestés avant la date limite du 31 mai 2006) sont l’Associação Brasileira de Gays, Lésbicas e Transgêneros (ABGLT), COC Nederlands, la Federación Estatal de Lesbianas, Gays, Transexuales y Bisexuales (FELGT) d’Espagne, Gays and Lesbians of Zimbabwe (GALZ), Metropolitan Community Churches (MCC), et Riksförbundet för sexuellt likaberättigande (RFSL) de Suède.

Plus de 2 700 organisations ont le statut d’organisme consultatif à l’ONU, qui leur permet ainsi de participer pleinement à des débats globaux comme celui sur le Conseil des droits humains récemment créé, d’émettre des avis écrits ou de présenter des exposés oraux, ou encore d’organiser divers évènements.

Pour l’instant, le Conseil économique et social (ECOSOC) n’a pas accordé ce statut à la moindre organisation nationale ou internationale LGBT. En janvier 2006, les demandes de l’ILGA (International Gay and Lesbian Association) et Landsforeningen for Bosser og Lesbiske (LBL) du Danemark ont été rejetées, dans une procédure sans précédent où s’est fait sentir l’influence de l’Égypte et de l’Organisation des Conférences islamiques.

En mai 2006, le statut d’organisme consultatif a également été refusé à l’ILGA-Europe et à la Lesben und Schwulenverband in Deutschland (LSVD) d’Allemagne, et ce, en dépit du fait que le Comité économique et social paraissait moins hostile à ces demandes-ci. Cuba était passé d’une position de rejet à une abstention, la Colombie d’une abstention à un vote en faveur des organisations LGBT, et les États-Unis ont changé leur position pour finalement soutenir les deux groupes, à la suite d’importants efforts de militants.

En juillet, les 53 membres du Comité économique et social prendront en considération le rejet des demandes de l’ILGA, de LBL, de la LSVD et d’ILGA-Europe par le comité des ONG. L’ILGA et ses organisations non gouvernementales alliées feront campagne à ce moment pour que soient reconnues les associations LGBT. La dernière campagne concernera la reconnaissance par l’ONU en 2007 – lorsque les six nouvelles demandes seront examinées par le comité des organisations non gouvernementales.

Grâce à un effort international pour faire entendre la voix des LGBT à l’ONU, le Conseil économique et social devra examiner les demandes de l’ILGA aussi bien que de groupes d’Afrique, d’Europe, d’Amérique latine, d’Amérique du Nord et une église qui a des membres dans trente-deux pays.

" Les six organisations qui ont déposé leurs demandes en mai 2006 montrent que les questions LGBT sont particulièrement importantes tout autour du monde, y compris dans les communiés religieuses et dans le Sud ", a déclaré la cosecrétaire général de l’ILGA Rosanna Flamer Caldera. Le cosecrétaire général Philipp Braun a ajouté que " avec les précieuses contributions de l’ABGLT, de COC Nederlands, de FELGT, de GALZ, de MCC et de RFSL, les groupes LGBT continueront à faire pression sur l’ONU jusqu’à ce que nous soyons reconnus en bonne et due forme et jusqu’à ce que nos voix soient entendues ".

Pour plus d’informations sur les groupes qui ont demandé le statut d’organismes consultatifs en 2005 et 2006 :

* ABGLT (Association brésilienne des gays, lesbiennes et transgenres - Associação Brasileira de Gays, Lésbicas e Transgêneros)

* CGLQ (Coalition Gaie et Lesbienne du Québec)

* COC Nederlands (COC Netherlands)

* FELGT d’Espagne (Fédération nationale des lesbiennes, gays, transgenres et bisexuels - Federación Estatal de Lesbianas, Gays, Transexuales y Bisexuales)

* GALZ (Gays et lesbiennes du Zimbabwe – Gays and Lesbians of Zimbabwe)

* ILGA (International Lesbian and Gay Association)

* ILGA-Europe

* LBL (Association danoise des lesbiennes, gays, bisexuels et trangenres - Landsforeningen for Bosser og Lesbiske)

* LSVD (Fédération gay et lesbienne d’Allemagne - Lesben und Schwulenverband in Deutschland)

* MCC (Metropolitan Community Churches)

* RFSL (Fédération suédoise pour les droits des LGBT - Riksförbundet för sexuellt likaberättigande)

Pour plus d’informations sur l’ILGA : ILGA or information@ilga.org
Bookmark and Share