Home, Asia, Europe, North America, Latin America and Caribbean, Oceania, Nouvelles, Carte du site
EN
FR

chargement de la carte…

Contributeurs

anonymous contributorÉcrit anonymement. (Anglais)
anonymous contributorÉcrit anonymement. (Français)

Facebook

marqués avec: politique
Zaafaran

in CANADA, 12/06/2008

Lesbiennes, bisexuelles, transgenre et transsexuelles du Moyen-Orient et du Maghreb

Montréal, 25 janvier 2008
Lorsqu’on se découvre lesbienne, bisexuelle, transgenre ou transsexuelle (LBTT), il nous semble que le monde entier est peuplé de gens hostiles.

Lorsqu’on se découvre différente et qu’on vit dans un pays où cette particularité est un crime, comme au Moyen-Orient et au Maghreb, il nous semble que c’est la fin du monde.

Que dire de toutes celles qui font ce pas dans le vide, dans leurs pays ou même, parfois de manière plus stigmatisante, dans un pays d’accueil, loin de toute attache, de toute communauté amie? Isolées dans une communauté fermée et sourde? Où aller? A qui parler? Où trouver ses réponses, surtout lorsque les femmes en général et les lesbiennes plus particulièrement sont trop souvent invisibles?

Ces femmes LBTT du Moyen-Orient et du Maghreb ne sont pas toutes « out », pour des raisons qui leur appartiennent, et sont souvent marginalisées ou seules, ont du mal à se créer des réseaux de rencontre mais ont surtout du mal à s’épanouir loin des préjugés et de la peur.

Afin de rompre l’isolement et la solitude de ces femmes, quelques unes ont pris leur courage à deux mains et ont fait ce qu’elles n’auraient jamais cru possible. Elles se sont réunies le 18 mai 2007 et ont lancé Zaafaran, un nouveau groupe dont l’objectif est de créer un espace anonyme et confidentiel, de rencontre et d’activités socioculturelles et politiques pour les LBTT du Moyen-Orient et du Maghreb.

Dans un poème arabe, les lesbiennes sont appelées frotteuses car le fait de moudre du Safran entre leurs mains évoquait justement l’acte sexuel entre deux femmes. Nous avons choisi de garder un élément de cette tradition et de la faire revivre à notre façon, loin des préjugés de notre société patriarcale. Quelque chose qui évoquait un peu nos origines et qui reflétait le fait que nous soyons uniques.

Zaafaran, comme l’épice tant convoitée, comme le soleil sur la méditerranée une après midi d’été, comme le reflet du désert sous le soleil couchant…
Zaafaran, comme ce nouveau groupe de et pour les femmes du Moyen-Orient et du Maghreb, lesbiennes, bisexuelles, transgenres et transsexuelles.

Pour plus d’information
Bookmark and Share